WordPress 5.5 : Les nouveautés

Quels sont les améliorations de WordPress 5.5

WordPress est un CMS de plus en plus réputé et utilisé en France et dans le monde afin de créer un blog, un site vitrine voir même un site e-commerce.

A partir du 11 août, WordPress mettra en place la version 5.5 de son CMS. Cette dernière permet de faciliter et d’améliorer l’interface utilisateur et d’apporter de nouvelles fonctionnalités.

Quels seront ces changements ?
Un nouveau répertoire de blocs :

Il permettra de trouver et d’installer de nouveaux blocs à partir de l’éditeur.

Des nouveaux modèles de blocs mis à jour.
Des améliorations pour déplacer ou modifier les blocs :

Il sera possible de copier et de déplacer facilement des blocs.

Nous pourrons modifier plusieurs blocs en même temps et effectuer la sélection du bloc parent dans les blocs imbriqués.

L’optimisation des images :

Pour cela, WordPress a décidé d’intégrer lazy-loading par défaut dans les balises des images.

Cette technique permet d’améliorer le chargement et les performances d’un site internet. Cela diffère le chargement des images pendant la navigation pour afficher uniquement celles qui apparaissent à l’écran et quand son affichage est nécessaire.

À noter que cette technique n’est pas encore prise en compte par le navigateur Safari.

L’édition des images en ligne simplifiée :

Cela s’effectuera à partir de la bibliothèque médias ou de l’éditeur des articles.

Nous pourrons recadrer, redimensionner et effectuer des rotations sur un visuel.

L’inclusion de sitemap XML :

Ce fichier récapitule l’ensemble des pages d’un site web afin de faciliter l’indexation du contenu pour améliorer le référencement naturel (=SEO).

Pour information, la version mise en place par WordPress utilisera les bases requises par le protocole sitemap. Par conséquent, si vous utilisez un plugin tel que Yoast SEO ou All in One SEO nous vous conseillons de le conserver et de ne pas utiliser celui par défaut de WordPress 5.5 car les plugins permettent de personnaliser le fichier sitemap.

La mise à jour automatique des plugins et thèmes :

Pour une question de sécurité, il est conseillé de mettre à jour les différents plugins et thèmes utilisés.

Dans cette nouvelle version de WordPress, il sera possible d’activer la mise à jour automatique pour chaque plugin souhaité ainsi que pour les thèmes.

Pour les plugins, il faudra se rendre dans la page « Extensions installées » du menu « Extensions » et cliquer sur le bouton « Mettre à jour automatiquement » pour les plugins souhaités. En ce qui concerne les thèmes, il faudra se rendre sur la page « Thèmes » du menu « Apparence » puis de cliquer sur le bouton « Mettre à jour automatiquement« .

Et bien d’autres.

Le CMS donne la possibilité de tester sa nouvelle version qui est encore en phase de développement. Par conséquent, nous vous recommandons de l’utiliser sur un site de test afin d’éviter de mettre en erreur ce dernier.

Pour accéder à la version 5.5 bêta 2, voici les actions possibles :

Pour conclure, WordPress a annoncé récemment avoir déjà résolu 48 erreurs(=bugs) entre la version 5.5 bêta1 et la bêta2. Ces bugs concernaient principalement le bon fonctionnement de l’éditeur de blocs.

Si vous souhaitez que CDI45 vous aide dans la création ou la refonte d’un site internet utilisant WordPress, faites nous une demande de devis et nous vous répondrons sous 48 heures ouvrables.

Source : https://www.blogdumoderateur.com/wordpress-5-5-nouveautes/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.